Blue Temple

Le temple bleu, ou Wat Rong Seua Ten, est un autre de ces temples à l’ambiance bien particulière qui marque le nord de la Thaïlande. Situé dans la région de Chiang Rai, nous l’avons visité juste après le temple blanc. Ce temple est assez récent, son hall n’ayant été achevé qu’en 2016. Il a été construit sur les ruines d’un ancien temple, à la demande des villageois désireux d’avoir un lieu où se recueillir.

Dès l’entrée du site, on comprend le pourquoi de son surnom : les décorations sont couvertes de bleu et ornées de dorures, faisant ressortir les statues blanches qui décorent l’enceinte.

L’entrée du temple en lui-même est colorée. On peut voir les fidèles s’agenouiller pour brûler de l’encens dans ce qui semble être la gueule d’un dragon.

Mais le plus impressionnant reste l’intérieur du temple, lui aussi essentiellement bleu. La couleur employée symbolise l’univers, « Dharma« , et les vertus de Bouddha qui se sont étendues à travers le monde tout comme le bleu du ciel.

A l’extérieur, le temple s’accompagne de diverses statues de dragons ou de personnages. A l’instar du temple blanc, le temple bleu vaut le détour pour son caractère artistique et la beauté de ses sculptures !

A l’arrière se dresse un immense Bouddha blanc, qui contraste de par son aspect lisse et sobre parmi toutes les fioritures.

Sur le côté du temple, j’ai également beaucoup aimé ce petit bac d’eau où tournoyaient des bougies colorées en forme de fleurs.

Si vous passez par la région de Chiang Rai, je vous recommande vivement de faire une halte par ce temple !

Plus de photos (cliquez pour voir en entier) :

Leave a Comment