Autres,  Japon,  Tokyo,  Voyage

Kamakura, temple Hase-dera

Kamakura est une ville côtière située à une heure à peine de Tokyo. Sous les conseils avisés de mon compagnon, j’avais décidé de passer une après-midi pour découvrir cette ville et (une partie de) ses nombreux temples !

S’y rendre est assez simple depuis Tokyo, relié à Kamakura par la Yokosuka Line – qui est en prime une ligne JR, utilisable donc avec le précieux JR Pass. J’embarque pour arriver sur place début d’après-midi.

On ne peut pas s’y tromper, on est près de la mer : dès que l’on sort de la gare, c’est un festival d’échoppes colorées. Mention spéciale pour ces magnifiques tongs en forme de poisson, kitchissime à souhait !

Mon premier arrêt, après quelques flâneries sur le chemin y menant, sera le temple Hase-Dera 長谷寺. Comme souvent au Japon, il s’ouvre sur un joli jardin japonais fait de mousse, d’étang à koï et de petites statues.

On trouve d’ailleurs de nombreuses statues dans l’enceinte de ce temple, au fil des paliers que l’on franchit.

De nombreuses rangées de statues de Jizô, érigées en hommage aux enfants décédés trop tôt, se dressent ci et là et restent impressionnantes à voir !

Un chemin permet de prendre de la hauteur, pour nous offrir une vue sur la ville et sa baie.

Honte à moi : captivée par la vue sur la mer, je suis complètement passée à côté du temple renfermant une impressionnante statue de Kannon de plus de 9M, qui fait pourtant tout l’intérêt de ce lieu ! Ce sera pour une prochaine fois 🙂

De retour en bas, un torii ouvre sur une cave appelée « Benten Kutsu« , comportant elle aussi de nombreuses statues de pierre éclairées par des bougies. Étant donné le peu de luminosité du lieu, pas de photo, mais je ne peux que vous recommander d’en faire le tour !!

Un peu plus loin, j’arrive sur une cours typiquement japonaise. Que ce soit le bâtiment et son mur shôji (fait en papier de riz), le shishi-odoshi (petite fontaine à eau en bambou) ou les cailloux blancs qu’un jardinier est en train de râtisser pour en recréer les motifs, tout y est niveau ambiance et je suis sous le charme !

J’ai vraiment apprécié faire le tour de ce temple et de son enceinte, pour l’habituelle « pause nature » qu’il procure, ses statues impressionnantes de par leur nombre, et bien sûr la vue sur la mer.

Fait amusant, à un endroit du temple, les habituels « Ema« , ces plaques de bois contenant les prières des visiteurs, ont été remplacés parDes coquilles d’huître !

Localisation

Hase-dera
3-11-2 Hase,Kamakura, Kanagawa JAPAN
08:00 〜 17:00
Adultes 400円, enfants 200円
https://www.hasedera.jp/en/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *