Urbex en Thaïlande

Nous faisions un arrêt aux hotsprings dans les montagnes avec Lunie, lorsque nous apercevons cet imposant bâtiment qui semble à l’abandon. Un échange de regard, une courte hésitation, et nous allons à sa rencontre, emportées par la curiosité et surtout assoiffées par notre manque d’urbex !

Petite session « je-tape-la-pose » devant l’entrée principale ; merci à Lunie (visitez son blog pour voir ses photos du lieu) !

L’extérieur me rappelle l’architecture des anciens temples d’Angkor Vat au Cambodge, loin des couleurs clinquantes que l’on trouve habituellement en Thaïlande.

Je ne m’y connais pas suffisamment en architecture que pour pouvoir juger l’inspiration exacte, mais le lieu semblait être destiné à être un complexe touristique « à thème ». Les façades sont ornées de décorations religieuses, et l’on trouve à l’arrière des rangées de sculptures abandonnées à leur triste sort…

Au vu de la végétation ambiante, cela doit faire déjà un moment que les constructions ont été laissés à l’abandon. Le site promettait pourtant d’être imposant, au vu du nombre d’extensions qui étaient prévues : on en dénombre trois à l’avant, avec des galeries inachevées à l’arrière.

 

Mais à quoi était destiné ce lieu ? Si vu de loin on aurait pu penser à un complexe hôtelier, les bassins extérieurs à l’arrière et la présence de nombreux lavabos à l’intérieur laissent plutôt penser à des thermes ou autre établissement de ce type.

Mais l’on ne peut que faire des suppositions : le mystère restera entier ! En dehors des quelques lavabos, l’intérieur des bâtiments est complètement dépouillé.

 

Ou presque : les lieux semblent avoir été rapidement squattés, avec la présence d’une assiette et de bouteilles d’eau…

Un dernier petit tour à l’extérieur…

Et nous nous hâtons de quitter les lieux avant que notre guide ne s’inquiète de notre disparition.

Plus de photos (cliquez pour voir en entier) :

Leave a Comment