Chiang Mai, ville et marchés

J’avais vraiment aimé le Nord de la Thaïlande, j’étais ravie de retourner à Chiang Mai pour mieux découvrir cette petite ville remplie de temples.

Ayant réservé mon séjour en dernière minute, l’hôtel de Lunie était déjà complet, j’ai donc booké un « Bed and breakfast » dans une rue parallèle, donnant sur le temple Wat Arun Tum. Si le confort de la chambre n’était pas ce que l’on fait de mieux, me réveiller chaque matin avec les chants des moines me procurait en revanche un grand sourire et une sensation de paix intérieure

De nombreux oiseaux chantaient dans les environs et j’ai pris beaucoup de plaisir à chasser leur portrait, armée de mon télé-objectif.

Le soir de notre arrivée, nous avons visité le Sunday Night Market, qui s’étendait dans les rues aux alentours, et deux jours plus tard, nous explorions le Night Bazaar qui ouvre chaque soir. On finit par souvent retrouver le même genre de babioles, mais arpenter les allées où vêtements, bijoux, nourriture, artisanat, objets de décoration et autres se côtoient reste très agréable !

Tandis que Lunie s’offre un massage, nous nous posons avec son homme dans le seul bar où l’ambiance est au rendez-vous. Sur les murs, les graffitis des visiteurs s’amoncellent. Notre cocktail nous est servi avec des feutres et nous posons notre pierre à l’édifice. Je vous laisse deviner quel est le dessin de Flo et quel est le mien… 🙂

La journée, nous trainons dans les alentours ou nous embarquons pour des excursions, parfois ensemble, parfois chacun de notre côté.

A proximité, une Guest House met un billard à disposition : nous en profitons pour y commander un verre et faire une petite partie.

Tandis que Lunie se concentre avec la grâce d’une Pin-Up

Je grimace mes échecs et mes mauvais lancers.

Mais ma soirée la plus inoubliable fut sans conteste celle où je suis devenue thaïlandaise malgré moi. J’avais gardé contact avec la guide Wan rencontrée lors de mon précédent voyage, et nous voulions nous revoir. Un soir, elle est venue me chercher avec son ami et m’a dit : « ce soir, tu n’es pas une touriste, tu es une thaïlandaise ! »

Nous sommes allés manger un lap à ma demande – ils étaient d’ailleurs étonnés que je connaisse ce plat, puis ils m’ont embarquée pour faire le tour de la ville à moto.

Nous avons acheté de l’alcool dans un convenience store, que nous buvions en rigolant tandis que son ami parcourait les routes de la ville pour me montrer les lieux fréquentés par les thaïlandais – ici, l’université, là, un marché où peu de touristes se rendent, …

Tout en tenant ma boisson, je m’agrippais comme je pouvais à mon amie, savourant le souffle du vent faisant virevolter le pan de ma robe. J’ai pris peu de photo, car ce genre de moment unique ne se photographie pas : il se vit et se savoure au travers de ses 5 sens

Un grand merci à Wan pour cette soirée magistrale ! N’hésitez pas à la contacter pour vos excursions ♥

Quelques photos supplémentaires (cliquez pour voir en entier) :

Leave a Comment