Japon,  Tokyo,  Voyage

Retour à Tokyo

Il y a 10 ans, je terminais mes études secondaires (équivalent du BAC) en réalisant mon travail de fin d’année sur le sujet des modes excentriques Tokyoïtes.

Il y a 10 ans, j’embarquais pour la première fois en direction du Japon pour 5 semaines de rêve en famille d’accueil à Osaka durant l’été.

Il y a 10 ans enfin, je débutais mes études de stylisme-modélisme.

Si on m’avait dit que 10 ans plus tard, j’aurais l’opportunité de m’envoler pour le Japon avec la boîte qui m’avait engagée comme styliste, je n’y aurais jamais cru. Et j’ai encore du mal à y croire.

Tokyo

Ça fait rêver dit comme ça, en réalité tout n’a pas été tout rose ni tout simple et j’ai bien failli ne pas partir… Mais qu’importe. J’ai eu cette chance inouïe de pouvoir renforcer mes liens avec mes bienaimés collègues dans le pays de mon cœur, et pour cela, je serai éternellement reconnaissante ! J’en suis revenue reboostée à bloc et même si je n’ai pas vraiment découvert de nouveaux endroits, me promener au Japon me fait toujours un bien indescriptible. C’est comme si j’étais là où je devais être. Comme un retour à la maison après une longue absence. Il n’y a pas de mots pour exprimer à quel point ce pays m’apaise et me soulage…

Je ne parle pas trop de mon travail sur mon blog car j’essaie de faire la distinction entre ma vie privée et ma vie pro, mais un jour, peut-être, je m’étendrai davantage sur la question. Je vais donc tenter de vous résumer ce voyage, en évitant tout ce qui a trait à mon boulot 🙂

C’est en plein centre effervescent de Tokyo, dans le quartier de Shinjuku, que nous avons séjourné 10 jours. Moi qui n’avais que survolé ce quartier, c’était l’occasion de pousser plus loin ma découverte (sans me perdre cette fois :D). Pour beaucoup il s’agissait d’un premier voyage, je trouve donc que le lieu était particulièrement bien choisi puisque le quartier est très animé et regorge de moult bars et restaurants. Seul bémol, les quartiers chauds sont juste à côté, mais il suffit de se tenir à carreau et d’éviter les rabatteurs.

Tokyo

Quelques photos du quartier :

Tokyo

Tokyo

Tokyo

Le Japon compte très peu de sans-abris, mais la plupart dorment sous les ponts de Shinjuku et de Shibuya. C’est surréaliste : du monde partout, et pourtant la solitude… Chaque jour cette dame était là postée sur ses sacs poubelles, comme si elle faisait partie du décor.

Tokyo

Tokyo

Un mur peint de façon super mignonne, sous lequel campe un sans-abris que l’on a croisé plusieurs fois en pleine divagation sur les passages pour piéton, le froc vraisemblablement brunît par la merde.

Tokyo

Mais le plus hallucinant, c’est de voir, une fois la nuit tombée et les magasins fermés, ces pauvres hères installer leurs cartons sous les enseignes de luxe. Quoi de plus choquant qu’un SDF qui construit son abri de fortune sous une immense publicité Louis Vuitton ? On ne voit que ça aux abords de la gare.

Tokyo

On n’aura pas fait grand-chose cette première (demi-)journée. Elle s’achèvera dans un restaurant de râmen typique.

Tokyo


La première (courte) journée écoulée et après une (longue) nuit de sommeil, direction Harajuku!

C’est à pieds que nous nous y rendons, nous perdant dans les petites ruelles à proximité du parc Yoyogi. Nous en profitons pour un arrêt dans une salle d’arcade.

Tokyo

Tokyo

Tokyo

Takeshita-dori est toujours aussi remplie le dimanche. Difficile de se frayer un chemin dans cette foule, mais nous visitons néanmoins les diverses enseignes de mode qui parsèment la rue.

Tokyo

Ce que j’adore, c’est que certains magasins (comme We Go ou Spinns) ont toujours une déco très vintage, avec plein de jouets rétro… Sans compter les produits qui nous replongent en enfance.

Tokyo

J’ai aussi fait le plein chez Swimmer, la chaîne de magasin la plus parfaite pour trouver accessoires et décos kawaii mais qui, parait-il, va hélas fermer :'(

Tokyo

On finit par s’arrêter pour déguster l’une des fameuses crêpes japonaises 🙂 Rien que pour ça je retournerai bien là-bas, c’est tellement bon !!

Tokyo

J’ai aussi croisé quelques chouettes looks dans le quartier (ça contraste avec les SDF).

Tokyo

Tokyo
Vous pouvez retrouver ce duo sur Instagram : @hanmyoproject_hrjk
Tokyo
J’adore son look et son headdress fait main !! Abonnez-vous sur Instagram : @daddy_is_cute_too
Tokyo
L’adorable vendeuse de chez ACDC Rag : @morinoapple sur Instagram ♥

Je voulais dévaliser ACDC Rag et faire le plein de vêtements déjantés, mais je n’ai pas pris le temps d’y retourner :'( Ce sera pour une autre fois !

Tokyo

J’adore le style architectural de ce bâtiment dont l’entrée regorge de miroirs.

Tokyo

On reste dans le quartier pour déguster une fois encore des râmens, meilleurs que la veille.

Tokyo

La suite au prochain article !

Quelques photos supplémentaires (cliquez pour voir en entier) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *