Belgique,  Urbex

L’étable grinçante

Chaque fois que je rentrais à la campagne, j’étais intriguée par cette annexe de ferme visiblement à l’abandon. Nous avons donc fini par en faire une destination d’urbex – ou plutôt, vu le lieu, de « farm’ex » ! Une fois l’immense porte en métal passée, nous entrons dans ce qui était en réalité une étable. Aucune idée des animaux qui y étaient élevés – probablement des vaches ? Les grilles s’étendent devant nous, décorées de toiles d’araignée et éclairées par le soleil de fin de journée.

L'étable

Il n’y a pas grand chose d’intéressant à voir en soi, mais j’ai eu un énorme coup de cœur pour ces vieux meubles en bois, surtout celui décoré d’arabesques…

L'étable

Il reste encore un peu de matériel qui traîne, mais pas énormément. J’étais très intriguée et charmée par ce coffre renversé traînant sous les arbres ! Que peut-il bien renfermer ? Mystère…

L'étable

On fait le tour des lieux. Des pilleurs sont vraisemblablement passés bien avant nous, ce qui devait être la pièce de vie est en piteux état, on peut encore y trouver du poisson emballé « à consommer aujourd’hui » (qui vu l’allure doit dater d’un « aujourd’hui » d’il y a quelques années…) ainsi qu’une farde remplies de documents, dont des factures à 8500€ perdues entre des dessins d’enfant. Sympa. Dans le fond de l’étable également, des objets s’amassent ci et là, tandis qu’à l’extérieur, c’est le charme de la campagne et de la nature.

L'étable

Si le lieu en soi n’est pas d’un très grand intérêt, notons qu’il nous aura quand même procuré de bonnes montées d’adrénaline… Notre visite aura en effet été ponctuée de grincements divers survenus d’on-ne-sait-où tandis que le vent faisait voler des bâches. On aurait dit le lieu hanté de fantômes malveillants désireux de nous faire fuir, et même si on sait que c’est juste la chaleur qui faisait grincer bois et métaux, ça avait quand même un petit côté vachement flippant !

L'étable

Et la visite est écourtée au bout de 30 minutes. Quelques derniers clichés et c’est à notre tour d’abandonner les lieux.

L'étable

Date de la visite  – Juin 2014

Localisation – Liège (BE)

Type  – Ferme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *