Autres,  Japon,  Voyage

Himeji

« Il faut absolument que tu visites le château d’Himeji ! »

C’est ce que m’avait dit mon compagnon lorsque je planifiais mon voyage au Japon. J’ai donc ajouté Himeji sur mon itinéraire pour y passer la journée. J’étais censée arriver dans la matinée, mais les aléas de la vie en ont décidé autrement : même au Japon, il peut arriver que les trains soient en retard.

Le temps de déposer mes bagages à l’hôtel (et de photographier, comme toujours, les plaques d’égout si spécifiques), l’après-midi est déjà bien installé : je me hâte donc en direction du Himeji (姫路城). Ce que j’adore au Japon, c’est qu’avec leur culture du « kawaii« , ils ont des mascottes pour absolument tout. Y compris leurs châteaux ! Impossible de ne pas esquisser un sourire en passant devant ces travaux 🙂

Un ponton en bois permet de se rapprocher du château, avec un parc sur le côté – il est possible de visiter le jardin Koko-En non loin de là, mais je n’en aurais hélas pas eu le temps.

Le château du Héron Blanc

Une partie est visiblement en rénovation, mais le château n’en est pas moins splendide avec sa structure blanche. Il est d’ailleurs également surnommé Château du Héron Blanc, Hakuro-jō (白鷺城)

Le plus grand château du Japon

Une fois dans l’enceinte du château, on se rend compte de sa grandeur. Le château d’Himeji est le plus grand du Japon ! C’est aussi l’un des plus anciens châteaux médiévaux japonais à être resté intact avec ses structures intérieures en bois, ce qui lui vaut d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Avant de rejoindre le donjon, je commence par visiter les allées qui l’entourent et offrent une belle vue sur ce dernier.

C’est ensuite un dédale de ruelles pour atteindre le donjon, conçu dans le but de retarder les ennemis.

Un donjon de 6 étages

Le grand donjon comporte 6 étages de plus en plus petits, dont l’architecture faite de bois est assez impressionnante à voir. Le sens de la visite est indiqué et les pièces vides se succèdent au fil des étages, mais n’en restent pas moins belles !

Arrivé au dernier étage, on trouve un autel pour la prière.

Mais le dernier étage offre surtout une vue imprenable sur la ville !

Il est aussi possible d’observer les shachi-gawara (鯱瓦), des sortes d’animaux mythiques ressemblant à des poissons qui seraient là pour protéger le donjon du feu.

Et puis, tout doucement, vient l’heure de la fermeture : la musique de « ce n’est qu’un au revoir » retentit pour indiquer aux visiteurs de songer à se diriger vers la sortie.

Je prends encore quelques photos dans le parc, profitant du coucher de soleil sur les douves.

Puis vient l’heure de faire mes derniers adieux au château.

Mon compagnon m’avait parlé d’une espèce de maisonnette « super mignonne » dans les arcades longeant la rue principale, je cherche donc celle-ci pour un petit selfie 🙂

Je parcours les galeries dont tous les magasins sont clos, période non touristique oblige, en quête d’un lieu où manger avant de rejoindre mon hôtel.

Plus de photos (swipe !) :

Localisation

Château de Himeji
68 Honmachi, Himeji, Hyogo 670-0012, Japon
09:00 〜 17:00
Adultes 1000円, enfants 300円
https://www.himejicastle.jp/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *